Effets secondaires des Plantes à Rêves ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

23122014

Message 

Effets secondaires des Plantes à Rêves ?




Petite mise à jour de ce poste.

Beaucoup de personnes ont maintenant eu l'occasion de goûter les plantes à rêves,
A ce qu'il semblerait, pour tout le monde, les effets sont incontestables si l'on veut bien se prêter au jeu sur quelques jours au moins.
Pour la plupart, c'est dès le premier ou deuxième jours que les effets deviennent perceptibles. Pour certains, comme pour les gros fumeurs de cannabis, les effets peuvent mettre un peu plus longtemps, mais il suffit de persévérer un peu et la mémoire des rêves revient très vite.
Concernant les effets secondaires, toujours très peu ont été rapportés. 
Les nuits peuvent parfois sembler moins régénérantes car trop riches en émotions, en sensations... Le corps physique est reposé, mais l'esprit peut parfois sortir d'une nuit de rêve totalement stimulé par ses aventures, ce qui n'est pas forcement le plus reposant. D'un coté, l'on peut se trouver complètement revitalisé par ses aventures, d'un autre cela peut se montrer un peu épuisant. Quand c'est le cas, l'on peut réduire la quantité de plante à rêve consommée.
Il ne faut pas oublier que les plantes à rêves agissent beaucoup sur le long terme, il n'est donc pas forcement nécessaire d'en consommer tout les jours, l'on peut tout à fait s'arrêter pendant quelques jours après plusieurs jours d'utilisation. Sinon, les effets à long terme se cumulent et lorsque l'on souhaite arrêter et avoir des nuits plus calmes, il faut parfois attendre plusieurs jours pour cela. La solution donc : faire des pauses de temps en temps.
Quelque soit la plante consommée (à rêve ou pas), il est toujours conseillé de faire des pauses de quelques jours après une utilisation répétée.

Voilà le principal problème rapporté, bien que ce soit tout de même un cas exceptionnel. La plupart du temps, nous sommes toujours mieux rechargé en énergie après une bonne nuit de rêve, que si nous avions simplement sombré dans un sommeil profond, noir et sans vie d'où l'on peut avoir du mal à sortir au matin !

L'autre problème que l'on nous a rapporté est celui des Cauchemars.

Le Cauchemars, ou le mauvais rêve, est un rêve comme un autre, mais aux tournures désagréables qui peuvent prendre bien des formes.
Les Cauchemars peuvent être accentués avec les plantes à rêves. Deux possibilités s'offrent alors. Les Cauchemars sont souvent très intenses, et il est souvent plus aisé de prendre conscience que l'on est dans un rêve dans ce genre de situation. Les plantes à rêves peuvent donc nous permettre soit de nous réveiller plus facilement, soit de partir en rêve lucide (voir les topics sur ce sujet prochainement). 
Quand ce n'est pas le cas, le cauchemars peut se montrer particulièrement bouleversant, et il est important d'aborder un point de vue spirituel à cette situation au matin.
Il ne faut surtout PAS interpréter ses cauchemars au "sens propre", tel qu'il nous l'était présenté lors du rêve. Eviter aussi les interprétations des rêves toute faite que l'on trouve dans des bouquins, sur le net ou dans la bouche de certains prétendus clairlucides. 
Il faut savoir que notre esprit choisi personnellement chacun des rêves dans lesquelles il veut nous entraîner. Tout n'est qu'expérience. Le Mal et le Bien sont une illusion, car tout n'est qu'Experience. Notre esprit est capable de nous faire vivre des expériences traumatisantes pour nous aider à libérer certaines émotions puissantes qui sont parfois bloqués en nous, et il peut être prêt à tout pour cela, comme nous matérialiser des aventures traumatisantes qui aideront à libérer ces émotions. Il ne faut pas juger ses rêves, ou son être intérieur, en s’inquiétant de la signification probable de son rêve, mais rester confiant dans le fait que notre esprit nous à fait vivre ce rêve car c'était une nécessité. 
L'acceptation totale du cauchemars pour ce qu'il est, un jeu de notre esprit, un rêve comme un autre, dénué de "bien" ou de "mal", juste une expérience nécessaire, cette acceptation permet de transcender le cauchemars. C'est ainsi que l'on permet à un cauchemars de ne pas revenir, ou bien lorsqu'il reviendra, d'être prêt et de le transformer de l'intérieur.

Paisiblement,
Ginkgo
avatar
Ubulawu
Admin

Messages : 19
Date d'inscription : 28/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ubulawu.fr

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Effets secondaires des Plantes à Rêves ? :: Commentaires

avatar

Message le Mar 8 Sep - 13:17 par Ginko

Topic mis à jour !

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Oct - 18:29 par Broc Zi

Cala zacatechichi fortement déconseille en cas de sensibilité a la dépression ...
voila teste sur moi  ca depresse grave même ...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Oct - 18:29 par Broc Zi

donc oniromix pareil stop pour les depressifs

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 24 Oct - 20:47 par Ginko

Salut, et merci pour ton retour encore une fois,
La Caléa est une plante assez spirituelle et introspectif qui travaille beaucoup sur le Chakra du coeur, je pense que les effets secondaires relatés peuvent en particuliers venir de ses effets "énergétiques" + que physiques, et varieront beaucoup d'une personne à une autre. 
Il est clair que la Caléa à tendance à "ralentir" bien que la très grande majorités des consommateurs auraient tendance à considérer qu'elle éclaircit les idées plutôt qu'elle ne les brouille, comme le suggère le site que tu nous as partagés. 
Quoi qu'il en soit je pense en effet que certaines plantes puissantes sur les plans énergétiques pourraient ne pas être appropriés à la dépression, ou réservées à une consommation très raisonnables, dans des circonstances favorables à l'introspection, en étant bien entourés (comme tout psychédélique au final, ce ne sont pas forcément des ennemis de la dépression, voir le contraire, tout dépend du contexte).
Même question que sur ton autre intervention, y'a-t-il des interactions avec des médicaments ou autres ?
Merci en tout cas, j'espère pouvoir lire d'autre retours de ce genre pour comparer les opinions. Depuis que nous avons commencé notre aventure avec Ubulawu, la Caléa est l'un de nos meilleurs produits, consommés ou essayés par des centaines de personnes, et tu es bien la première à relever ce problème, c'est pourquoi j'aimerai avoir d'autres retours pour me faire une idée Smile

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mer 28 Oct - 14:45 par Broc Zi

RE,
même réponse que pour la damiana ... pas de traitement (je fume juste des clopes et pas d'alcool) MAIS système nerveux central différent ^^ donc je répète pas de Calea pour les dépressifs ou maniaco-dépressifs.
Ceci étant des l’arrêt de cette plante, les symptômes ont cessé, donc rien de bien grave,
juste une petite perturbation passagère.
Me restait dans mon escarcelle l'Undhela Zimhlope, que j'ai fume (a raison d'1 quart avec du tabac) environs 3 fois par jour, de préférence en début de journée, comme recommande, pendant une 10aine de jours.
Je dis "j'ai", car si cette plante est agréable au gout ... ben je n'en rêve pas plus ...
d'ailleurs je rêve pas du tout ... ou plutôt je ne m'en souviens pas.
J'ai arrêté le canna au moment ou j'ai commence les plantes a rêves, donc pas d’interaction directe non plus, cependant il faut des jours et des jours pour éliminer le thc et autres composants.
Je l’arrête aussi et retesterai dans 3 semaines environs (soit 4 semaines après l’arrêt du canna, mon organisme devrait être épuré a ce moment.
Je te ferai un retour a ce moment.

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum